MANIFESTATION SAMEDI 2 OCTOBRE REPUBLIQUE

jeudi 30 septembre 2010
par  anguenot
popularité : 5%

MANIFESTATION SAMEDI 2 OCTOBRE REPUBLIQUE – NATION DEPART : 14 H 30
pour permettre à tous, salariés, jeunes, retraités, chômeurs d’exprimer leur rejet du projet de réforme des retraites et faire entendre leurs revendications pour une réforme des retraites juste et solidaire

62, 67 ans, travailler plus longtemps... pour des pensions laminées ?
Rien n’est joué !
Aucune réforme ne peut se faire contre les aspirations d’une société à plus de justice et de démocratie. Partout dans le pays, le rejet d’une réforme brutale et injuste des retraites s’est enraciné : mobilisation encore plus massive du privé et du public lors de la journée de grèves et de manifestations du 23 septembre, après celles du 24 juin et du 7 septembre, soutien toujours plus large de l’opinion publique, participation enfin de nouvelles catégories (étudiants, salariés des PME…) au mouvement.

Parce que le Président et le Gouvernement ne peuvent plus convaincre,ils ont fait le choix :
- du coup de force en imposant un examen dans un calendrier resserré de la loi au Parlement avec un vote en première lecture le 15 septembre avant sa transmission au Sénat à compter du 5 octobre
- du déni en assénant, contre l’évidence, que mobilisation sociale faiblit
- de l’intransigeance brutale en s’arc-boutant sur une réforme qui fait payer aux salariés les effets de la crise, ne garantit pas la pérennité du système par répartition, amplifie les inégalités et prépare la baisse des pensions de tous en instituant un travailler plus pour gagner moins…

C’est une preuve de leur faiblesse et de leur crainte face à une contestation sociale qui grandit et met directement en cause leur politique orientée vers la protection des intérêts de la finance et des grands rentiers. Il ne peut y avoir de réforme des retraites juste sans poser la question de la répartition des richesses et de la solidarité,de l’amélioration des conditions de vie et des droits sociaux.

La mobilisation dans les collèges, les lycées et les CIO doit continuer de s’amplifier. La réforme Sarkozy est une véritable machine de guerre contre les fonctionnaires : suppression d’une journée de salaire par mois avec une augmentation du taux de cotisation de 3%, allongement de la durée de cotisation et reports de l’âge légal de départ à la retraite à 62 ans et de l’âge de l’annulation de la décote à 67 ans qui pénalisent durement les personnels enseignants, d’éducation et d’orientation en raison de leur entrée tardive dans le premier emploi due à leur niveau d’études... voir
http://www.snes.edu/Une-decote-toujours-plus.html

Le Président et le Gouvernement parient sur notre résignation devant l’inacceptable !
Montrons notre détermination pour imposer d’autres choix de société !



Documents joints

Tract
Tract

Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois